Close

Incógnita

Incógnita Incógnita (Énigme), c'est le nom que nous avons donné à l'effigie qui préside et veille sur le site Arqueología Ecuatoriana, depuis toutes les fenêtres. Son origine est anecdotique, comme presque tout d'ailleurs dans la pratique archéologique équatorienne. Il s'agit d'une pièce unique, sans contexte connu, tombée entre nos mains de façon très paradoxale.

Interprétation iconographique

Silla Manteña

Revues Apachita Apachita 5
Apachita n°5
Pillage, collectionnisme et destruction de sites archéologiques PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Florencio Delgado   
Mardi, 06 Mars 2007 12:06

La science archéologique débuta en Europe à partir des véhémences du collectionnisme des XVII et XVIII siècles, alors que des membres fortunés de l'aristocratie organisaient des campagnes vers les Proche et Extrême Orient, à la recherche de monuments et pièces archéologiques susceptibles d'alimenter leurs collections privées. Au XVIIIème siècle déjà, au Danemark, Thomsen conçut un procédé systématique pour organiser les matériels de musée et, dès lors, la valeur monétaire des pièces archéologiques resta liée à leur antiquité.

Mise à jour le Mardi, 17 Avril 2007 10:27
 
La citation PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 12:50

"Ce qu'il y a de bien quand on se marie avec un archéologue, c'est que plus on veillit, plus l'on devient intéressante aux yeux du mari".

Phrase attribuéee à la romancière Agatha Christie, mariée à l'archéologue Max Hollowan.

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:17
 
Les obélisques égyptiens, obsession occidentale PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Andrea Yánez A.   
Mardi, 06 Mars 2007 12:54

La civilisation égytpienne est l'une des plus énigmatiques du monde. Et parmi les monuments emblématiques légués par les anciens égyptiens (p.e. les pyramides de Gizeh, les centaines de temples, tels que Louxor, Karnak, Edfou, Abou Simbel), aucun n'est peut-être aussi énigmatique que les célèbres obélisques.

Mise à jour le Vendredi, 18 Mai 2007 10:37
 
Le village précolombien de Bandurria (Huacho, Pérou) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Alejandro Chu   
Mardi, 06 Mars 2007 12:55

Situé dans la province de Huaura, à seulement 10 kilomètres au sud de la ville de Huacho, le village de Bandurria constitue l'un des sites les plus importants de la côte septentrionale nord du Pérou, pour comprendre les origines de l'agriculture dans les Andes. Bandurria correspond à une occupation qui fut habitée environ 1000 ans avant Caral, 7000 ans avant notre ère. Chronologiquement, le site est attribué à la période du Précéramique tardif (3500 à 1800 ans avant Jésus-Christ).

Mise à jour le Mardi, 17 Avril 2007 10:23
 
Les constructeurs de monticules des Llanos vénézuéliens PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Estanislao Pazmiño   
Mardi, 06 Mars 2007 12:57

Les procès culturels précolombiens qui se sont développés dans les plaines occidentales du Vénézuela ont leur importance en raison du fait qu'ils reflètent une réponse excellente aux conditions environnementales de la zone. Géographiquement, la région se caractérise par une dépression du relief qui se trouve entre les Andes Vénézuéliennes et le bouclier de la Guyane, comprenant les zones connues sous le nom des Llanos Occidentales et de l'Orénoque Moyen.

Mise à jour le Mardi, 12 Juin 2007 02:25
 
Le chemin inca du littoral : tronçon Paredones - Puerto de Bola PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Julio Mena Tapia   
Mardi, 06 Mars 2007 12:59

Dans la société humaine, les chemins constituent l'élément principal de l'intégration spatiale. Il n'est donc pas surprenant que les Incas aient été de grands bâtisseurs de chemins, qu'ils ont doués de l'infrastructure nécessaire à leur bon fonctionnement (refuges, ponts, relais etc.). La route principale allait du Sud au Nord, et d'elle se détachaient des ramifications ou chemins secondaires vers le littoral et la forêt orientale. Dans le sud du pays, l'ancienne ville de Tomebamaba comptait d'un vaste réseau routier, dont nous mettons en valeur le chemin vers le littoral, partiellement étudié par l'auteur et Miguel Fonseca, dans le cadre de l'Atelier d'Archéologie dirigé par le Professeur Ernesto Salazar.

 

Mise à jour le Mardi, 17 Avril 2007 10:22
 
Les archéologues et la protection divine PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 13:00

Il arrive tellement de choses dans la vie, que n'importe quelle personne ayant des problèmes dans son travail doit chercher la protection d'entités surnaturelles un moment donné. Aujourd'hui, les anges gardiens sont à la mode, mais avant eux, l'Église s'était déjà occupée de nous fournir des saints patrons. Les couturiers, les charpentiers et les tisseurs les ont eus des siècles durant, et même représentés au moyen d'une iconographie déterminéee, qui fait allusion à la tache qu'ils remplissaient. Mais le monde globalisé a créé de nouveux offices (digitaliseurs, traçeurs de cartes, maquiladores, assistants d'images etc.), qui cherchent sans doute des patrons pour leur travail.Nous savons désormais que la Toile a son patron en la personne du Bienheureux Jacques Alberioni, et que même les voleurs repentis ont le leur (Saint Dimas, mais bien sûr!). Que se passe-t-il alors avec la pléiade de nouveaux acharnés à la tache qui cherchent une protection divine, parmi lesquels figurons nous les archéologues? Et bien j'ai le plaisir de vous annoncer que tout ne va pas si mal pour nous, bien au contraire.

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:09
 
El Quinche PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Oscar Cajas   
Mardi, 06 Mars 2007 13:03

Nous connaissons certainement tous la ville du Quinche pour son célèbre pèlerinage marial qui, année après année, a lieu au coeur de son sanctuaire; néanmoins, la plupart d'entre nous ignore les antécédents précolombiens des lieux, qui jouèrent un rôle important en tant qu'axe commercial de la zone nord de la vallée de Quito.

Mise à jour le Mardi, 17 Avril 2007 10:19
 
Donations PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 13:04

Le Laboratoire d'Archéologie remercie à juste titre les personnes ci-dessus, pour la donation de 25% de leur impôt sur le revenu : Jorge Cargua Quishpe, Guadalupe Cruz D’Howitt, Florencio Delgado Espinoza, Tatiana Gómez Proaño, Ruth Gordillo Rodríguez, Nicanor Jácome B., Cristóbal Landázuri Narváez, Magaly Mancheno Mantilla, Gabriela Maldonado Pérez, Marcelino Vladimir Martínez, Jorge Moreno Egas, Segundo Moreno Yánez, Alex Fabian Mejía Sandoval, Manola Pazmiño Lahuatte, Pietro Pigozzi, Diana Puente Rodríguez, Nelson Reascos Vallejo, Ernesto Salazar González, Betty de la Torre Rocha, y Josefina Vázques Pazmiño.

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:15
 
Nécrologie : Robert E. Bell (1914-2006) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 13:06

Le 1er janvier dernier, le Dr. Robert E. Bell, Professeur du Département d'Anthropologie de l'Univsersité de Oklahoma (EU), a rendu l'âme, à l'âge de 91 ans. Bien qu'il réalisa la plus grande partie de sa contribution scientifique aux États-Unis, essentiellement dans la région de Caddoan et de Spiro Mound, et autour de sujets liés à la préhistoire d'Oklahoma, l'Équateur doit à Robert Bell le début des études sur le peuplement inicial du pays. Motivé par les découvertes de surface d'une riche industrie d'obsidienne et de basalte dans les flancs du mont Ilaló (Pichincha), faites par le géologue américain Allan Graffham et María Carlucci de Santiana, archéologue argentine résidant au pays, Bell fouilla en 1961 le site de El Inga, aujourd'hui connu comme l'un des plus anciens des chasseurs-cueilleurs précolombiens.

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:06
 
Nouvelles fraîchement cueillies PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 13:07

Découverte de l'homme de Flores. Bien que découvert en 2004, l'homme de Flores ne fut une nouveauté qu'en 2005, du fait de la découverte de nouveaux restes et d'un scandale inespéré. Trouvée dans la grotte de Liang Bua, île de Flores (Indonésie), cette nouvelle espèce d'hominidé semble avoir co-existé avec Homo Sapiens jusqu'à 18000 ans en arrière. Le fossile principal, connu sous le nom de la Petite Dame de Flores, ou Hobbit, tout simplement, prouve que cet hominidé était assez petit, mesurant 1m environ, et doué d'une capacité cranienne inférieure à celle de Homo Sapiens. Son âge oscille entre 94000 et 18000 ans, et semble être une forme tardive (plutôt!) d'Homo erectus, bien que les défenseurs d'une forme pygmée d'Homo sapiens ou de néandhertal ne manquent pas. Pour compliquer les choses, la Dame de Fleurs a été gravement abîmée suite à une manipulation des restes inapropriée à l'Université de Gadjah Mada (Indonésie), tel que le signale le USA Today (novembre 2005). Les recherches préliminaires de Peter Brown et de Michael Morwood sur cet hominidé sont parues dans la revue "Nature".

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:08
 
Scénarios anciens PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Ernesto Salazar   
Mardi, 06 Mars 2007 13:11

Si vous désirez vous échapper un moment de l'archéologie formelle, Apachita vous recommande quelques romans se déroulant dans un cadre préhistorique et protohistorique, certains d'entre eux étant de vértiables machines à remonter le temps qui vous donneront envie de rester vivre dans le passé...

Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2010 06:08
 


^  top